Appréciation de l’intérêt à agir – Permis de construire

La circonstance que le tiers requérant déclare avoir acheté sa maison d’habitation en raison de l’absence de voisinage ne permet pas au juge administratif de reconnaître son intérêt à agir contre une autorisation d’urbanisme délivrée sur un terrain situé à proximité, dès lors que le requérant n’apporte aucun élément susceptible de démontrer que le projet contesté est de nature à porter atteinte aux conditions d’occupation, d’utilisation ou de jouissance de son bien – CE, 18 mars 2019,no 422460, Tab. Leb.

Réseaux sociaux