Expropriation – Indemnisation du préjudice subi pour le stationnement toléré (non)

Par un arrêt du 18 mars 2021 la Cour de cassation est revenue sur une décision de la Cour administrative d’appel de Bordeaux indemnisant le préjudice subi par des habitants d’une copropriété qui se stationnaient sur une voie expropriée, en vertu d’une simple tolérance par la copropriété.

Lire la suite